ACTUALITES

FGTB Metal
Restez à la pointe des événements dans le secteur du métal.

 

Le Metalbadge est prêt !

Dans les secteurs du traitement du métal (CP 111.1&2) et des monteurs (CP 111.3), nous sommes confrontés au travail sur chantier. Des constructions métalliques conçues et fabriquées dans un atelier doivent être installées sur un chantier de construction. Il faut qu'une grue mobile entre en action. Il existe donc plusieurs situations dans lesquelles les ouvriers métallurgiques sont actifs sur l'un ou l'autre chantier. Un tel chantier réunit de nombreux professionnels (ouvriers du bâtiment, chefs de chantier, électriciens, grutiers, soudeurs, monteurs...), qui travaillent souvent pour différentes entreprises qui œuvrent peut-être elles-mêmes pour d'autres entreprises. Bref, un chantier est une fourmilière de travailleurs qui font chacun leur travail mais qui en savent très peu les uns sur les autres. Un chantier se caractérise aussi par sa taille, ce qui rend difficile le contrôle de la présence et de l'activité des travailleurs. Nous avons donc grand besoin de pouvoir identifier qui fait quoi sur un chantier. Le secteur de la construction a déjà pris une initiative et a prévu son propre moyen d'identification : le Construbadge.

Lire la suite...

Réalisation syndicale: congés payés

À l’occasion des vacances d’été qui viennent d’arriver et dans le cadre de la série d’affiches “Réalisation du syndicat”, la FGTB Métal lance une nouvelle affiche concernant les congés payés. Ouvrez l’affiche.

Projets d'accord dans 3 secteurs du métal

Tant dans le secteur des constructions métalliques, que dans les secteurs connexes des garages et du commerce du métal, on vient de conclure un projet d'accord. Maintenant il importe de soumettre ces projets d'accords à la base pour approbation.

Lire la suite...

Du travail décent pour la sécurité de l'emploi

Les listes de revendications ont été déposées dans tous nos secteurs et les négociations ont débuté. Dans le cadre des négociations CCT, nous tentons entre autres de renforcer le pouvoir d'achat des travailleurs et de veiller à ce que les travailleurs reçoivent ce à quoi ils ont droit. Le gouvernement de De Wever et des riches veille à ce que ce soit quasi impossible. Il y a le vol du saut d'index et le carcan de la norme salariale. Nous entamons les négociations pieds et poings liés, motus et bouche cousue. Ce qui ne nous empêchera pas de remplir autant que possible la marge salariale.

Lire la suite...

Les femmes en ligne de mire

Les femmes disent NON à la politique de destruction massive du gouvernement Michel. Elles vous donnent rv le 4 juin place Saint Jean à Bruxelles à 10.30 h pour une marche jusqu'à la tour des finances (arrivée vers 14 heures).

Lire la suite...