ACTUALITES

FGTB Metal
Restez à la pointe des événements dans le secteur du métal.

 

Les intérimaires ont eux aussi droit au chômage temporaire

Á cause de la crise corona, des centaines de milliers de travailleurs se trouvent au chômage temporaire. Ils reçoivent une allocation de chômage de 70 % de leur salaire brut (plafonné). En plus, ils reçoivent quelques autres avantages financiers, comme un supplément de 5,63 euros par jour, des indemnités supplémentaires des Fonds de sécurité d'existence et une contribution dans les factures d'eau, de gaz et d'électricité. Cela n'implique pas seulement une allocation de chômage diminuée (65 % du salaire les trois premiers mois, 60 % à partir du quatrième mois), mais les intérimaires ratent aussi plusieurs avantages convenus pour les chômeurs temporaires.

Lire la suite...

Parons la crise dans le portemonnaeie de nos métallos

La FGTB Métal, la MWB et le SETCa revendiquent avec urgence des mesures sectorielles à l'appui des salariés du secteur du métal. Vu la crise actuelle et ses conséquences pour le secteur, il faut prendre des mesures adéquates. De quoi s'agit-il concrètement ? Lisez tout dans le communiqué de presse. Dans les secteurs connexes on agit de cocnert avec la MWB pour nos ouvriers. Lisez le communiqué de presse.

La FGTB Métal et la MWB appellent les entreprises du métal à contribuer à la lutte contre le corona

Dans un communiqué de presse commun, la FGTB Métal et la MWB font un appel chaleureux et surtout urgent aux entreprises du métal. En effet, elles pourraient jouer un rôle important pour parer la crise sanitaire internationale qu'on vit actuellement. Le problème principal de nos hôpitaux consiste à la pénurie d'appareils respiratoires qui font la différence entre vie et mort pour plusieurs patients atteints de corona. Des chercheurs à l'UGent travaillent sans cesse à un nouveau type d'appareil respiratoire qui pourra être produit plus vite que les modèles actuels. Mais pour ce faire, il leur faut le savoir-faire de nos entreprises du métal actives dans le traitement du métal (tôlerie et usinage CNC), dans le moulage d'injection et dans la production et l'assemblage de cartes électroniques. Lisez plus de notre appel dans le communiqué de presse.

LE CORONAVIRUS SUR LE TERRAIN: QUESTIONS ET REPONSES

Lors du Conseil National de Sécurité élargi aux Ministres-présidents de ce mardi 17 mars, des mesures renforcées ont été décidées. Ces mesures ci-dessous entreront en vigueur le mercredi 18 mars à midi et seront maintenues jusqu’au 5 avril inclus. La situation continuera d’être évaluée au jour le jour et pourra être adaptée en fonction de son évolution.

Lire la suite...

Salaires et d'autres indemnités indexés le 1er février

Dans pas mal de secteurs du métal les salaires, les cotisations patronales dans les frais du transport en d'autres indemnités sont indexés au 1er février 2020. Découvrez les nouveaus montants qui s'appliquent dans les secteurs  des monteurs  (CP 111.3), de la carrosserie (CP 149.2), des électriciens (CP 149.1), des garages (CP 112), du commerce du métal (CP 149.4), de la récupération des métaux (CP 142.1) et des métaux précieux (CP 149.3).

Un de vos enfants va à la garderie ? Alors vous avez droit à une intervention du FSE!

Ceux parmi nous qui ont des enfants le savent: la garderie d’enfants coûte de l’argent. Pour les ouvriers du secteur du métal, ces frais diminueront bientôt un peu. L’accord national 2019/20 prévoit, pour la plupart des secteurs du métal, l’introduction d’une intervention dans les frais de garderie d’enfant par les fonds de sécurité d’existence (constructions métalliques, garages, carrosseries, électriciens ou commerce du métal).

A propos de l’intervention: combien et quand? Le plus souvent, il s’agit d’une intervention de 3 EUR par jour et par enfant, ou d’1,5 EUR par parent occupé dans les constructions métalliques. L’intervention s’applique en principe jusqu’à l’âge de 3 ans compris et pour l’accueil préscolaire, sauf dans le cas des constructions métalliques qui accorde également une intervention pour l’accueil parascolaire des enfants. L’intervention est accordée sur la base de l’attestation fiscale remise à l’ouvrier par la garderie. L’intervention s’applique pour les frais de garderie d’enfant réalisés en 2019 et pour lesquels une fiche fiscale sera délivrée au printemps de 2020.

Comment faire la demande? Les formulaires de demande seront disponibles à partir de janvier 2020 sur les sites internet des fonds de sécurité d’existence (voir les liens ci-dessus). Les sites publieront également toutes les infos sur les conditions d’obtention de l’intervention. Ces conditions peuvent varier légèrement d’un secteur à l’autre.

Vous trouverez de plus amples renseignements sur les dispositions dans votre secteur dans  En poche (sous travail faisable ou FSE).