ACTUALITES

FGTB Metal
Restez à la pointe des événements dans le secteur du métal.

 

Depuis le 1 er octobre vous pouvez à nouveau demander un congé pour vous laisser vacciner. C’est ce que le Conseil des ministres a décidé le 30 septembre dernier. Comme il s’agit de la poursuite du congé de vaccination précédent qui expirait le 30 juin, les mêmes règles sont d’application.

Donc,

- si vous êtes lié.e par un contrat de travail (donc également les intérimaires, étudiants jobistes et télétravailleurs)

ET

que vous avez reçu une invitation pour vous laisser vacciner, vous ou votre enfant mineur (ou enfant majeur en cas d’un handicap) au moment où vous travaillez habituellement, votre employeur doit vous donner un congé payé dans le régime du petit chômage, pour le temps dont vous avez besoin pour la vaccination. Cela signifie donc aussi le temps de déplacement !

Vous devez simplement informer votre employeur que vous avez reçu une invitation dès que vous en avez pris connaissance et il peut en demander une preuve que vous avez effectivement utilisé ce congé à cet effet.

La loi ne précise pas ce qu’il faut entendre par preuve, mais il ne peut jamais demander votre statut vaccinal ! Examinez le cas échéant préalablement avec votre employeur ce qu’il demande comme preuve car en ce qui nous concerne, une photo au centre de vaccination ou la confirmation du rendez-vous devrait suffire.