Le point de vue...

Le point de vue de notre organisation, exprimé dans les paroles de notre Président.

 

Travail faisable : de la cruche à l'eau, jusqu'à la rupture

En entretien avec ... Président Hewig Jorissen.

Parlons de travail faisable. Dans deux de nos entreprises, et non des moindres, Volvo Trucks et CNH, les travailleurs sont en grève (à long terme) pour diverses raisons :

- Une pression de travail très élevée ;
- Du matériel désuet ;
- Une communication professionnelle interne qui laisse à désirer ;
- Une direction qui ignore les signaux des hommes sur le terrain transmis par les syndicats.

Lire la suite...

Les secteurs ne doivent pas non plus perdre de vue les défis du futur

En entretien avec ... Président Herwig Jorissen.

La FGTB Métal a approuvé le projet d'Accord interprofessionnel à 90 % des voix. Nous l'avons fait, convaincus que nos négociateurs ont, dans des conditions très difficiles, conclu un accord cadre défendable qui est « bon pour les gens et bon pour l'économie ». C'est à notre tour maintenant de prévoir une suite sectorielle. Durant toutes les discussions et les explications, il est apparu que nos travailleurs ont désespérément besoin d'une augmentation substantielle du pouvoir d'achat.

Lire la suite...

La concertation sociale porte des fruits

En entretien avec ... Président Herwig Jorissen.

« Sous le couvert de la primauté de la politique, certains partis souhaitent avant tout mettre leur politique asociale en œuvre sans entrave. Les syndicats et les accords entre partenaires sociaux deviennent des obstacles irritants. (...) Rien ne serait plus facile maintenant que de faire échouer définitivement les négociations. Rien ne serait plus terrible que cela arrive. Pour les travailleurs, car le gouvernement pourrait alors continuer sans souci. (...) Mais aussi pour les syndicats et les organisations patronales. Tous deux ont besoin d'accords pour montrer qu'ils ont encore une utilité. (...) C'est pourquoi ces négociations interprofessionnelles doivent porter des fruits. Les deux parties (camps ?) doivent sortir de leurs tranchées et chercher une situation gagnant-gagnant. »

Lire la suite...

Les négociations ont débuté, non ?

En entretien avec ... Président Herwig Jorissen.

Les négociations interprofessionnelles ont débuté. Un calendrier de négociations a été fixé au sein du Groupe des 10. Les syndicats ont établi une liste de revendications en front commun. Depuis plus de deux ans, nous sommes face à un gouvernement de droite pro-patrons qui manifeste son amour pour la concertation sociale par des mots mais à aucun moment par des actes. Au contraire. Même en cas d'accord entre les partenaires sociaux, certaines parties et le gouvernement Michel ne souhaitent pas mieux d'y apporter une correction patronale. Sous le couvert de la primauté de la politique, ils souhaitent en effet avant tout mettre leur politique asociale en œuvre sans entrave.

Lire la suite...