Le point de vue...

Le point de vue de notre organisation, exprimé dans les paroles de notre Président.

 

Jamais l'inégalité salariale n'a été si grande, jamais la mobilité sociale n'a été si faible

En entretien avec ... Président Herwig Jorissen.

C'est le scandale du 21e siècle. Jamais nous n'avons été si riches. Jamais nous n'avons été si pauvres. Si les richesses étaient réparties de façon uniforme, une famille moyenne de deux adultes et trois enfants aurait un revenu disponible de 2.870 euros par mois et un patrimoine familial (épargne, valeur d'une maison, etc.) de 125.000 euros. Mais ce n'est pas le cas.

Lire la suite...

Du travail décent pour la sécurité de l'emploi

En entretien avec ... Président Herwig Jorissen.

Les listes de revendications ont été déposées dans tous nos secteurs et les négociations ont débuté. Dans le cadre des négociations CCT, nous tentons entre autres de renforcer le pouvoir d'achat des travailleurs et de veiller à ce que les travailleurs reçoivent ce à quoi ils ont droit. Le gouvernement de De Wever et des riches veille à ce que ce soit quasi impossible. Il y a le vol du saut d'index et le carcan de la norme salariale. Nous entamons les négociations pieds et poings liés, motus et bouche cousue. Ce qui ne nous empêchera pas de remplir autant que possible la marge salariale.

Lire la suite...

La facture énergétique menace l'industrie belge

En entretien avec ... Président Herwig Jorissen.

Notre industrie souffre. Ce n'est plus un scoop, malheureusement. Certes, la situation s'améliore de nouveau quelque peu. Sur l'ensemble de l'année 2014, la croissance économique générale s'est établie à 1 %, contre 0,3 % en 2013. Mais les emplois perdus restent perdus, et pour parler de véritable croissance de l'emploi, quelque 2 % s'avèrent nécessaires.

Lire la suite...

La discrimination sur le lieu de travail est inacceptable

En entretien avec ... Président Herwig Jorissen.

L'injustice sociale touche les travailleurs/citoyens de toute origine. Nous le constatons chaque jour avec le gouvernement Michel. Mais cela n'empêche pas l'injustice sociale d'avoir une couleur. Nulle part en Europe les personnes d'origine étrangère ne sont autant défavorisées sur le marché du travail qu'en Belgique.

Lire la suite...