Le point de vue...

Le point de vue de notre organisation, exprimé dans les paroles de notre Président.

 

Prévention & énergie : la recette contre le dumping social

En entretien avec ... Georges De Batselier.

En octobre 2016, le Point de contact en ligne pour une concurrence loyale voyait le jour. Ce point central devait permettre de signaler les cas de fraude sociale. Il dépend directement des ministres de l’Emploi, des Affaires sociales, de la Justice, des Indépendants et du secrétaire d’état à la Lutte contre la fraude sociale. Et ce en soutien des services fédéraux d’inspection dans leur action contre la fraude sociale et le travail illégal. La diversité des compétences citées en dit long. En quelques mois, près de 8.000 communications ont été enregistrées de la part de citoyens et d’entreprises, sur des cas de travail au noir, fraude, infractions aux conditions de travail et de rémunération et dumping social.

Lire la suite...

Quelqu’un veut-il encore prendre ses responsabilités pour les métiers pénibles ?

En entretien avec ... Georges De Batselier.

La prépension est à l’agonie. Nous le voyons dans nos entreprises, dans nos Fonds de sécurité d’existence versant des indemnités complémentaires, le RCC devient clairement une exclusivité. Non seulement les conditions d’âge et de carrière ont été durcies mais celle ou celui qui peut encore partir aujourd’hui risque de perdre pas mal sur sa pension grâce au ministre Bacquelaine.

Lire la suite...

Travail faisable : de la cruche à l'eau, jusqu'à la rupture

En entretien avec ... Président Hewig Jorissen.

Parlons de travail faisable. Dans deux de nos entreprises, et non des moindres, Volvo Trucks et CNH, les travailleurs sont en grève (à long terme) pour diverses raisons :

- Une pression de travail très élevée ;
- Du matériel désuet ;
- Une communication professionnelle interne qui laisse à désirer ;
- Une direction qui ignore les signaux des hommes sur le terrain transmis par les syndicats.

Lire la suite...

La FGTB Métal indique la direction d'une Industrie 4.0 sociale

En entretien avec ... Président Georges De Batselier.

Le Congrès statutaire de la FGTB Métal d'Ypres est terminé depuis quelques semaines maintenant et ce fut une édition mémorable. Des contacts passionnants, de la belle musique, des conférences inspirantes, sans oublier d'importants défis pour l'avenir : ce congrès abordait de nombreux sujets cruciaux. Le choix de la ville et de la région d'Ypres n'était pas innocent. Cette année encore, elles sont en effet encore placées sous le signe du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale. Une période après laquelle l'ensemble de la société a dû se reconstruire un avenir, a pu poser librement des choix, a pris pleinement conscience des possibilités qui s'offraient à elle.

Lire la suite...

Les secteurs ne doivent pas non plus perdre de vue les défis du futur

En entretien avec ... Président Herwig Jorissen.

La FGTB Métal a approuvé le projet d'Accord interprofessionnel à 90 % des voix. Nous l'avons fait, convaincus que nos négociateurs ont, dans des conditions très difficiles, conclu un accord cadre défendable qui est « bon pour les gens et bon pour l'économie ». C'est à notre tour maintenant de prévoir une suite sectorielle. Durant toutes les discussions et les explications, il est apparu que nos travailleurs ont désespérément besoin d'une augmentation substantielle du pouvoir d'achat.

Lire la suite...