BON
à SAVOIR

Quels sont vos droits généraux en tant que salarié en Belgique, en dépit du secteur où vous êtes actif ?

 

La loi stipule 10 jours fériés légaux par an durant lesquels vous ne devez pas travailler :

  • Le Nouvel An
  •  Le lundi de Pâques
  •  La fête du Travail
  •  L'Ascension
  •  Le lundi de Pentecôte
  •  La fête nationale
  •  L'Assomption
  •  La Toussaint
  •  L'Armistice
  •  La Noël

Si un jour férié tombe un dimanche ou un jour où vous ne travaillez pas habituellement (un samedi par exemple), il doit être remplacé par un jour où vous travaillez habituellement. Le jour de remplacement est déterminé :

  •  soit par la commission paritaire compétente;
  •  soit par le conseil d'entreprise;
  •  soit par la délégation syndicale;
  •  soit en concertation entre l'employeur et le travailleur.

Sinon, il est remplacé par le premier jour qui suit le jour férié lors duquel l'entreprise travaille habituellement.

Votre employeur est obligé d'afficher un avis daté et signé avec les jours de remplacement des jours fériés avant le 15 décembre de chaque année.

Si vous travaillez un jour férié, vous devez prendre votre journée de repos compensatoire dans les 6 semaines suivant le férié. Si vous avez presté plus de 4 heures un jour férié, vous avez droit à un jour entier de repos compensatoire. Pour les prestations de moins de 4 heures, vous avez droit à un demi-jour au moins de repos compensatoire avant ou après 13 heures. De plus, vous ne pouvez pas travaillez plus de 5 heures ce jour-là.

sidebar2

sidebar3