Reconnaissance élargie. Jusqu’à récemment, le Covid-19 était reconnu comme maladie professionnelle uniquement pour les travailleurs du secteur des soins de santé qui couraient un risque nettement accru d'être infectés par le coronavirus. Grâce aux syndicats, cette reconnaissance est maintenant étendue aux travailleurs, ayant contracté le Covid-19, de tous les secteurs essentiels (comme défini dans l’arrêté ministériel du 23 mars 2020. 

Allocation. Ainsi en a décidé le Comité de gestion de l’Agence fédérale des risques professionnels (FEDRIS). En tant que victime d’une maladie professionnelle, vous percevez une allocation bien plus élevée (90 % du salaire de base) que les allocations de maladie ordinaires de la mutualité.