Selon Peeters & Co nous devrons tous travailler plus longtemps, plus dur et de façon plus flexible et, comme cerise sur le gâteau, on a moins de pouvoir d'achat en échange. Pour couronner le tout, les chefs de ce pays minent et méprisent la concertation sociale. LA FGTB Métal veut mettre fin au déclin social et exige du respect pour la concertation sociale. Grève le 24 juin. 

Lisez les tract en version étendue ou en version courte.